La faune et la flore balinaise

La faune et la flore balinaise

Bali est connue des touristes du monde entier comme étant une destination propice au dépaysement grâce à ses stations balnéaires, mais au-delà de ses plages et de sa mer turquoise, l’île a d’autres atouts en réserve. La biodiversité locale constitue notamment un de ses points forts, car non seulement celle-ci est riche, mais elle est également très variée.

La flore balinaise

Tout au long de votre séjour à Bali, vous découvrirez toutes sortes de plantes tropicales aussi surprenantes les unes que les autres. L’arbre que l’on peut voir assez souvent sur place est le banyan, que les locaux considèrent d’ailleurs comme sacré. Par respect envers cet arbre, les îliens l’habillent d’un tissu à carreaux noir et blanc appelé « poleng ».

Hormis le banyan, les cocotiers qui comptent près d’une douzaine d’espèces, les bambous, les palmiers borasse ainsi que les mangroves du Sud sont aussi des variétés d’arbres qui représentent bien Bali.

Plusieurs variétés de fleurs poussent sur l’île de Bali et les habitants sont particulièrement attentionnés aux fleurs. En général, elles sont surtout utilisées pour décorer les temples, les statues et les foyers. Lorsque vous visiterez un sanctuaire ou que vous passerez chez l’habitant, vous serez non seulement envahi par l’agréable odeur que chaque espèce de fleur dégage, mais aussi par leur grande beauté. Parmi les spécimens floraux que l’on retrouve souvent, il y a, entre autres, les hibiscus, les lotus, les magnolias, les bougainvilliers, les jasmins ou encore les orchidées. Les fleurs sont également utilisées en offrande lors des cérémonies religieuses .

La faune balinaise

La meilleure façon de découvrir la faune locale reste sans doute les randonnées en pleine nature, en tout cas si vous souhaitez rencontrer les animaux terrestres. Les macaques à longue queue, par exemple, se retrouvent un peu partout sur l’île. Ces primates squattent généralement les temples, entre autres, celui d’Uluwatu et les endroits animés de Bali. Au fil du temps, ils ont appris à vivre avec les Balinais. Vous aurez aussi l’occasion de les rencontrer dans la forêt d’Ubud. Attention, restez sur vos gardes lorsqu’ils rôdent dans les parages, car ils sont passés maître dans l’art de subtiliser les affaires personnelles des touristes. En échange de vos affaires, ils vous demanderont généralement quelque chose à manger comme un fruit ou des biscuits. N’oubliez pas non pus que bien qu’habitués à l’homme, ces macaques restent tout de même des animaux sauvages et peuvent être imprévisibles.

Le parc national de Bali Barat et sa grande biodiversité

L’adresse idéale pour observer plusieurs espèces d’animaux à Bali reste sans doute ce site protégé situé dans le nord-ouest de l’île. Ce parc est notamment un lieu de refuge pour une multitude d’espèces aviaires comme le fameux Étourneau de Rostchild qui est endémique de Bali, l’hirondelle rousseline, le martin-chasseur gurial, la pie grièche schach, la témia bronzée, le bulbul goaivier, le rolle oriental, etc... Si vous êtes un birdwatcher, vous allez adorer une expédition dans le parc national de Bali Barat. Par ailleurs, le site dispose d’une partie marine célèbre pour ses espèces de coraux, dont la famille de corail champignon qui constitue un refuge naturel pour de nombreux poissons de récif.

 

L’île de Menjagan

Si vous souhaitez apprécier la beauté de la faune aquatique locale, rendez-vous sur cette île. Il s’agit ici de l’un des meilleurs endroits de Bali où pratiquer la plongée sous-marine . Le courant y est faible et la température de l’eau oscille toujours entre 27 et 30° C. Ce spot est également reconnu pour ses superbes tombants. La visibilité quant à elle peut atteindre jusqu’à 50 m. Une petite randonnée subaquatique dans les eaux de l’île de Menjagan vous donnera l’occasion de nager aux côtés d’espèces phares telles que les poissons mandarins, les hippocampes pygmées, les tortues marines, les crevettes arlequins, etc...

En outre, si vous souhaitez rencontrer le fameux Mola Mola ou poisson lune, l’adresse à retenir est Nusa Penida. Dans les eaux entourant cette île, vous trouverez aussi des raies mantas .

Les animaux dometiques

Les Balinais élèvent surtout des canards, des coqs, des chiens, des cochons, des vaches...

Des chiens errants et parfois en très mauvais états peuplent les rues balinaises. Il est préférable de s’en méfier puisque ce sont des chiens de rue et nous ne sommes jamais à l’abris d’une mauvaise réaction de leur part. Sachez qu’ils représentent les mauvaises réincarnations pour les Balinais, les personnes qui n’ont pas été pieuses de leur vivant, ce qui explique le manque d’entretien.

NOS CIRCUITS
Lie a ce conseil de voyage
Parfum the Mongolie
14 jours - 2,350$
Parfum the Mongolie
14 jours - 2,350$

Bonjour

Je suis Alice de "Bali circuits". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
+(33) 09 70 19 62 82