J’ai testé pour vous : Retraite holistique “Shambali”

J’ai testé pour vous : Retraite holistique “Shambali”

15 janv. 2020

L'arrivée dans un monde méconnu

Assez peu encline aux pratiques de bien-être mais non pour autant curieuse de savoir ce qu’il s’y cache, je me suis lancée le défi de participer à cette retraite proposée par Aurélien Millot et son équipe.

Le premier jour, je suis arrivée dans un cadre idyllique, lieu tout à fait propice à une déconnexion d’une réalité personnelle et professionnelle parfois difficile à gérer. Je fais la connaissance des autres personnes avec qui je partagerai ces quelques jours, et avec qui cette retraite prendra finalement tout son sens. Car, si nous sommes là pour d’abord se reconnecter avec son Soi, le groupe permet surtout d’y apporter du sens. 

Que sommes-nous, sans les autres ? Quelle identité ai-je, sans les autres ? 

Après une introduction sur le bien-être avec Shambali (lien article), le programme des prochains jours nous est présenté. 

A première vue, il est dense, intense, varié et correspondra, sans aucun doute, à tout le monde. Si les activités proposées sont aussi variées, c’est qu’elle ont “la vocation d’être intenses et riches. Elles intègrent un nombre important de paramètres, de disciplines afin de mettre nos voyageurs sur leur voie, pour s’éveiller à de nouvelles perceptions et sphères de conscience”. 

Et ça commence maintenant… !

 

Retraite en plein coeur

Le connexion avec mon Moi a commencé avec une question assez anodine, qui a pourtant raisonné assez fort : “Pourquoi vivez-vous?”. 

J’ai mis un temps avant de comprendre le sens profond de la question, qui me questionnait finalement non pas uniquement sur le sens de la vie, mais plutôt sur le sens que je donne, ou que j’aimerais donner à ma vie, jusque là, et jusqu’à la fin. 

Au fil des exercices, des activités, des rencontres aussi (surtout), je me suis laissée aller à l’exploration de mon Moi intérieur. Inquiète parfois, curieuse souvent, mais avant tout avide de découvrir ce pourquoi je suis là, “devenir plus réceptive et vibrer la vie : l’environnement, la nature, les gens…[...], aspirer à l’harmonie intérieure et extérieure.”

Le déclic, pour ma part, s’est fait lors du concert de musique Soufie. J’ai alors été plongée dans un état de non conscience dont les effets ont été libérateurs. Les vibrations des différents instruments m’ont permis d’atteindre une dimension dont je n’avais pas conscience auparavant. 

Une expérience incroyable et inoubliable. 

Toutes les autres activités auxquelles j’ai participé, sans me permettre d’atteindre pleinement un “état second”, m’ont permis de me re-centrer sur moi-même et d’apprendre à écouter mon Moi, Mon corps, Mon esprit. 

 

Et s’il n’est pas aisé de saisir tous les rouages de notre monde, de notre corps et de notre esprit, désormais j’ai appris à voir avec mon coeur. 

    J’ai testé pour vous : Retraite holistique “Shambali”  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *

Bonjour

Je suis Alice de "Bali circuits". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
+(33) 09 70 19 62 82