Le temple de Goa Gajah

Situé à l’ouest du village de Beduluh, à environ 4 km de la ville d’Ubud, le temple de Goa Gajah reflète le mélange parfait entre la culture hindouiste et bouddhiste. Ce sanctuaire religieux balinais est classé sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1995. Il est appelé « la cave de l’éléphant » qui est en fait la signification de Goa Gajah. En général, une visite des lieux se fait en moins de 15 minutes.

Histoire

L’origine de la création de la grotte de Goa Gajah, qui est en quelque sorte l’attraction principale des lieux, demeure toujours un vrai mystère, mais selon un mythe local, celle-ci serait l’œuvre d’un géant nommé Kebo Iwo. Ce dernier aurait creusé la caverne avec ses ongles en une nuit. Les habitants de la région racontent aussi que le temple de Goa Gajah était un lieu d’ermitage d’un moine bouddhiste. Il faut également savoir que ce complexe religieux se retrouve dans le poème épique javanais intitulé Nagarakertagama.

Les pierres qui composent le site dateraient d’entre le Xè et XIVè siècle. En ce qui concerne les fouilles archéologiques qui ont été menées sur place, celles-ci datent de 1923. Les recherches de l’époque étaient dirigées par des Néerlandais. Ce n’est que bien plus tard, en 1954 que les bassins du site furent découverts.

Description

Bien que l’on parle de temple, il n’y a aucun bâtiment destiné au culte sur place. Goa gajah est surtout connu des touristes pour sa fameuse grotte dont l’entrée est gardée par une tête de démon sculptée à même la roche. D’après les locaux, ce personnage intimidant appelé « Boma » serait là, non pas pour effrayer les fidèles et les visiteurs, mais pour dissuader les esprits malveillants de pénétrer dans le site.

En accédant à l’intérieur de la caverne, vous suivrez un long couloir d’environ 13 m qui, au fond, se divise en T. D’un côté, vous trouverez un petit autel avec des pierres phalliques (lingams) qui symbolisent la fertilité. Ces lingams en question qui sont au nombre de 3 représentent la trinité hindoue, à savoir Shiva, Brahma et Vishnu.

De l’autre côté, il y a une alcôve où se dresse une statue de Ganesh, la divinité de la sagesse, de l’éducation, de l’intelligence, de l’éducation et de la prudence. C’est là que les fidèles déposent leurs offrandes.

En sortant de la grotte, vous pourrez continuer votre visite par la découverte des bassins et des fontaines. Sur les bords du bassin de Patirtaan, par exemple, vous verrez des statues de femmes tenant chacune des vasques d’où jaillit un filet d’eau. Ses eaux sacrées auraient la particularité de conserver la jeunesse d’un individu. Les Balinais lavent souvent leur visage avec cette eau magique. Les étrangers ont aussi le droit d’en faire de même. Pour atteindre le bassin, il faut descendre de nombreux escalier.

Le charme du temple de Goa Gajah réside surtout dans son cadrecalme et pittoresque. En effet, le site se niche entre jungle et rizières. La magnifique végétation tropicale est, entre autres, constituée de banians, de palmiers, de fromagers, etc. La beauté des lieux mérite quelques clichés souvenirs. Pour la suite de votre visite, vous pourrez emprunter un des nombreux sentiers en pierre, dont celui qui passe par une petite cascade. C’est sans doute cette dernière qui alimente les bassins du temple.

Comment s’y rendre ?

Le temple de Goa Gajah se situe à l’ouest du village de Bedulu et n’est donc pas difficile à repérer. On peut y accéder depuis la ville d’Ubud qui se trouve à seulement 4 km des lieux. Pour y aller, vous avez le choix entre le scooter, le taxi ou la voiture de location. Quand vous serez sur place, vous pourrez garer votre véhicule sur le parking du site pour 5 000 IDR.

Tarif et horaires

Le site de Goa Gajah est ouvert au public tous les jours de 8 h à 17 h. Le prix d’entrée est de 15 000 IDR pour les adultes et de 7 500 IDR pour les enfants.

Rappel

Avant d’entrer dans le temple de Goa Gajah, hommes et femmes doivent se couvrir les épaules ainsi que la partie inférieure du corps. Pour cela, il est recommandé de porter un vêtement à manches longues pour le haut et pour le bas, un sarong. Vous pourrez en acheter ou en louer à l’entrée du temple au niveau du parking.

Bonjour

Je suis Alice de "Bali circuits". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Prix d'un appel local
+(33) 09 70 19 62 82