Kampung Naga - Guide Bali - Bali circuits

Kampung Naga

Ce village ancestral conserve son authenticité et sa naturalité jusqu’à présent. Son secret, le respect  inconditionnel des traditions et préceptes anciens. Les villageois filtrent le progrès et ne prennent que ceux qui sont compatibles avec leurs us et coutumes.

Présentation de Kampung Naga

Ce hameau fait partie Legok Dage Neglasari, sous-district de Salawu, régence de Tasikmalaya, province de Java Ouest.

Configuration du hameau

La zone orientale et septentrionale de Kampung Naga est bordée par la rivière Ciwulan. Les rizières sont situées dans la partie australe  du village tandis que la forêt de Naga domine son côté occidental. Cette étendue naturelle cache une colline sacrée, Leweung Keramat, préservée intacte par les habitants.

Particularités des constructions

Bâties sur des terrasses en pente, les infrastructures du village sont fabriquées avec des matériaux naturels, trouvés sur place. Bois, pierre, bambous, chaume, feuille de palmier, argile…

 Des lois ancestrales régissent les normes de construction de maisons. Tout le monde doit s’y conformer. Les matériaux et outils modernes sont prohibés. Clous, enduits, etc. Les habitations sont orientées d’est en ouest. Ils possèdent deux portes et sont sur pilotis. Leurs designs sont similaires. Le rendu d’ensemble n’est pas pour autant déplaisant.

L’architecture est simple, mais efficace. Les fondations sont solides. Véritable foyer antisismique, les constructions supportent  de puissants tremblements de terre. Les murs et les toitures résistent aux intempéries et au passage du temps. L’atmosphère de chaque maison est confortable.

Les natifs du village

Mesurant 4 hectares, ce village verdoyant et pittoresque abrite une centaine de foyers. Issus de la tribu Baduy Panamping, les villageois sont fiers de leurs mœurs d’antan. Un lien indéfectible unit les habitants de Kampung Naga à la nature. Des gestes écologiques sont adoptés depuis des temps immémoriaux pour une exploitation harmonieuse de la forêt, des sols fertiles et des cours d’eau du hameau.

Moyens de subsistance

Le riz est un plat principal dans le village. Il est récolté deux fois en l’année. D’autres cultures comme les légumes sont associées à cette céréale. Issu de savoir ancien, le système d’irrigation des terres arables et du village est interconnecté. La gestion des eaux usées pousse à l’admiration.

Près des habitations, les villageois élèvent des volailles et des bovins. Côté nourriture, Kampung Naga se suffit à lui-même et en est fier.

Croyances et mœurs

Les habitants du hameau sont tous musulmans. Une mosquée est établie au centre du village.

À caractère obligatoire, les enseignements des anciens sont transmis sous forme de proverbes et de citations philosophiques. Ils régissent la vie de chaque villageois même si leurs sources se sont perdues dans le temps. L’humilité, l’obéissance, la discipline et le maintien de la nature sont des valeurs morales très respectées. Par conviction, les gens préfèrent se priver d’électricité et de tout ce qui touche la civilisation moderne. Ici, la simplicité est une règle fondamentale.

Bon à savoir : Kampung Naga est fermé au public le mardi, mercredi et samedi. Pendant ces dates, les habitants se préparent à une profonde introspection et ne peuvent être dérangés d’aucune façon.

Comment rejoindre le village ?

Ce hameau est frontalier à Garut et Tasikmalaya. Une trentaine de kilomètres le sépare de ces deux villes (trajet de 30 min à 1 h). Le voyage depuis Bandung dure en moyenne 3 heures. Longeant la rivière, le chemin qui mène à Kampung Naga est derrière une pente de 45 degrés, convertie en marche.

4 photos
Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Dominique de "Bali circuits". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+62 8122690659